Bienvenu sur notre site.   Click to listen highlighted text! Bienvenu sur notre site. Powered By

Francia nyelv a FacebookonFrancia nyelv a TwitterenFrancia nyelv a Youtube-onFrancia nyelv Google+Francia nyelv RSS

Állásajánlatok

Le centre Wiesenthal, une organisation au cœur de la traque des criminels nazis

L'article du tabloïd britannique "The Sun", dimanche 15 juillet. | The Sun

L'article du tabloïd britannique "The Sun", dimanche 15 juillet.

Lire : "Le criminel nazi Laszlo Csatary retrouvé à Budapest, selon le Centre Wiesenthal"

Le Centre Wiesenthal est une organisation qui œuvre pour la mémoire de la Shoah. Mais elle s'est surtout fait connaître pour ses efforts dans la traque des criminels de guerre nazis, en fuite ou exilés. Si, depuis les années 1950, 6 500 criminels de guerre nazis ont été poursuivis en Allemagne, Efraim Zuroff estime que des dizaines de milliers d'autres cas n'ont jamais été étudiés.

  • Une ONG reconnue par les Nations unies

Basé à Los Angeles, aux Etats-Unis, le Centre Simon-Wiesenthal a été créé en 1977. Il réunit aujourd'hui 440 000 familles qui soutiennent son action. Ce centre est une ONG à statut consultatif "spécial" auprès des Nations unies, du conseil de l'Europe et de l'Unesco. Ce statut lui permet, entre autres, de participer à des conférences de l'ONU, de désigner des représentants et de faire circuler des déclarations durant les assemblées. Il dispose de bureaux à New York, Miami, Toronto, Jérusalem, Paris et Buenos Aires.

Le Centre tire son nom du "chasseur de nazis", Simon Wiesenthal. Rescapé des camps d'extermination nazis de la seconde guerre mondiale, cet ancien architecte autrichien a consacré sa vie à la traque des criminels de guerre nazis. Il est connu pour avoir participé à l'arrestation en Argentine en 1960 d'Adolf Eichmann, responsable de la logistique de la "solution finale" exécuté après un procès à Jérusalem en 1961, et de 1 100 autres criminels.

Lire : "Simon Wiesenthal, le 'chasseur' de nazis, est mort"

Le Centre Simon-Wiesenthal s'est donné une mission éducative et d'action sociale en diffusant "du matériel éducatif aux écoles, universités, à l'occasion de conférences", comme il l'explique sur son site. La préservation de la mémoire de l'Holocauste est un autre de ses objectifs : le centre maintient également "une surveillance des camps de concentration d'Europe afin d'assurer la mémoire de la Shoah et la protection de la sainteté de ces lieux". Enfin, il combat "l'antisémitisme, le négationnisme, l'extrémisme et les activités néonazies".

  • Opération de la dernière chance pour traquer les génocidaires

Depuis dix ans, le centre Simon-Wiesenthal s'efforce de traquer les criminels de guerre nazis avant qu'ils ne meurent de vieillesse. En 2002, Efraim Zuroff, le "dernier chasseur de nazis", lance l'Opération dernière chance. Il mène cette campagne internationale en association avec la Fondation Targum Shlishvisant. Son but : "aider les gouvernements à faire comparaître les criminels de guerre nazis devant la justice". Cette opération se concentre d'abord dans les pays baltes, en Lituanie, Estonie, Lettonie. En 2003, elle s'étend à la Pologne, la Roumanie et l'Autriche, puis l'année suivante à la Croatie et la Hongrie. En 2005, l'"Opération dernière chance 2" est étendue à l'Allemagne.

Le directeur du centre dit avoir retrouvé la trace de 3 000 nazis depuis 1977, dont 107 aux Etats-Unis et huit au Canada. "Mais, la plupart sont déjà morts quand on les identifie, explique Efraim Zuroff. Depuis 2002, seulement 30 à 40 personnes ont été identifiées, retrouvées et condamnées". "Nous retrouvons la trace de deux suspects par mois en moyenne. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas d'autres suspects, mais pour ces deux personnes par mois, nous disposons de leurs noms, adresses et parcours", explique-t-il à Europe 1.

Le centre classe aussi les pays en fonction de leur engagement effectif à traquer les anciens nazis. Dans son rapport annuel, il place les Etats-Unis en première position, suivis de l'Allemagne, de la Hongrie, de l'Italie, de la Serbie, et de l'Espagne.

  • La liste des nazis les plus recherchés du monde

Chaque année, le centre publie une liste des criminels nazis les plus recherchés. Ivan Demjanjuk, mort en 2012 et jugé en 2009 pour son rôle présumé dans le meurtre de 27 900 juifs, en faisait partie. Y figurent encore Aloïs Brunner, l'adjoint d'Adolf Eichmann, et le docteur Aribert Heim, que l'on surnommait "Docteur la Mort", mais ils sont classés à part, tout en indiquant qu'ils sont d'ores et déjà morts.

Lire : "La traque du 'bourreau de Mauthausen' relancée en Amérique du Sud"

En avril 2012, la liste (PDF) elle-même regroupait dix criminels. "Leur position sur la liste dépend de trois critères. D'abord, s'ils ont ou non le grade d'officier. Ensuite, s'ils ont personnellement commis des meurtres. Enfin, quelle est l'étendue de leurs crimes", indique Efraim Zuroff à Libération.

Laszlo Csatary était, en tête de liste. Mais Serge Klarsfeld, président de l'association Fils et filles de déportés juifs de France, reste prudent. "Aujourd'hui, il était le plus recherché, parce qu'ils ont désormais tous entre 90 et 100 ans, mais il y a trente ans, il aurait été le 3 500e sur la liste", a-t-il expliqué sur Europe 1. En effet, la plupart des officiers supérieurs nazis, qui avaient entre 30 et 40 ans pendant la seconde guerre mondiale, sont déjà morts, et les soldats, même les plus jeunes et les policiers, sont maintenant octogénaires.

L'avocat reconnaît même qu'il n'avait "jamais entendu parler de lui". "Il reste encore très peu de criminels nazis en vie et en fuite", précise-t-il. "Et puis c'était les plus jeunes à l'époque, donc ceux qui avaient peu de responsabilités. Il est bon que l'on poursuive les criminels jusqu'à leur dernier souffle, mais d'un autre côté, ce ne seront plus que des comparses et des subalternes", a-t-il conclu.

  • Des primes de 25 000 dollars pour les informateurs

Pour accélérer ses traques, Efraim Zuroff paie des encarts publicitaires dans les journaux, met en place des lignes téléphoniques ouvertes 24 heures sur 24, et surtout, offre des primes à tous ceux qui peuvent le mettre sur une piste. "Il y a dix mois, un informateur nous a donné des renseignements qui nous ont permis de localiser Laszlo Csatary à Budapest. Cette informateur a reçu la prime de 25 000 dollars [20 000 euros] que nous accordons contre des informations permettant de retrouver des criminels nazis", a expliqué Efraim Zuroff.

En 2008, la prime accordée en échange d'informations est passée de 10 000 à 25 000 dollars, comme l'indique le Spiegel Online. A cette époque, Efraim Zuroff expliquait que la meilleure information fournie depuis 2002 l'avait été par quelqu'un qui ne voulait pas d'argent, et que le Centre n'avait payé qu'une seule fois un informateur, pour un montant de 5 000 dollars. "Nous travaillons comme la police, mais nous n'avons pas d'argent, explique Efraim Zuroff. Nous nous saisissons de cas précis lorsque des gens nous fournissent des informations, qui le plus souvent ne sont pas sérieuses. Avec cette mission, je suis donc un tiers détective, un tiers historien, et un tiers activiste politique."

C'est la quatrième fois que le quotidien britannique The Sun, qui "dépense beaucoup d'argent pour ces traques", selon le directeur du centre, collabore en photographiant et en filmant les criminels. Il s'agit pour le Centre de fournir davantage de preuves à présenter à la justice, le but étant que ces hommes soient jugés.

Authors: Le Monde.fr

Eredeti cikk:

Hozzászólások   

Spencer
0 #1 Spencer 2014-06-19 14:07
Tߋp web sitе Amorette

Fеel free to visit mmƴ web-site: Top site web Christiane: http://portlandafoot.org/w/User:MosesLively
Idézet | Jelentés a moderátornak

Szóljon hozzá!

A trágár, személyeskedő, reklámnak minősülő vagy jogszabályt sértő hozzászólásokat töröljük.


Biztonsági kód
Frissítés

Kapcsolódó cikkek

Felolvasó

A címoldalról

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

Tour de France 2014

Franciatanár

Molnár Zsófi
Molnár Zsófi
6 év szakmai tapasztalattal rendelkező, türelmes, empatikus, kedves, mosolygós, fiatal, ELTE francia szakon diplomázott tanárnő vagyok, aki keresi bármilyen korú, bármilyen szinten lévő Tanítványait. Óráim kommunikatívak, igyekszem rengeteg érdekes, onlin

Dr. Csatári Piroska
Dr. Csatári Piroska
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest V. kerület

Halmos Zsuzsanna
Halmos Zsuzsanna
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest III. és VII. kerület, valamint háznál

Helényi Szilvia
Helényi Szilvia
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest III. kerület, és belváros

Kecskésné Halász Anita
Kecskésné Halász Anita
Diplomával rendelkező francia nyelvtanár oktatást, fordítást, vizsgákra felkészítést és korrepetálást vállal Debrecenben. Részletes egyeztetés telefonon és/vagy emailben. E-mail: anitahalasz1003@gmail.com

Marie Javori
Marie Javori
Francia és anyanyelvű vagyok, komunikació szakon végeztem. Szóbeli gyakorlatot, korrepetálást, magánoktatást vállalok, valamint ségítséget az önéletrajz, motivaciós és egyéb levél írásában (stb).

Munkácsi Erika
Munkácsi Erika
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest XIV. kerület

Pamela Gerard
Pamela Gerard
anyanyelvi franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, francia szaknyelv, Budapest II. kerület

Pribilla Andrea
Pribilla Andrea
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest II. és IX. kerület

Rauscher Éva
Rauscher Éva
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Vecsés

Stamfel Andrea
Stamfel Andrea
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest XIII. kerület és megbeszélés szerint

Szabó Dóra
Szabó Dóra
francia magántanár, francia korrepetálás, Budapest XII. kerület és háznál

Széchey Noémi
Széchey Noémi
franciatanár, francia magántanár

Török Adrienn
Török Adrienn
BME nyelvvizsgáztatói képesítéssel, nyelvtanári és Franciaországban szerzett menedzsment diplomával vállalok eredményorientált általános és gazdasági nyelvoktatást. Az órák kommunikatívak, de nem feledkezünk meg a szilárd nyelvtani alapok lefektetéséről

Váczi Andrea
Váczi Andrea
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia korrepetálás, Budapest II. és III. kerület

Böröczffy-Farkas Boglárka
Böröczffy-Farkas Boglárka
franciatanár, francia magántanár, francia tanítás, francia magánóra, francia korrepetálás, felkészítés francia nyelvizsgára/érettségire - Budapest XIII. Jászai Mari tér / Skype

Francia szótárak

Hirdetés

Cégünk vállal fordítást, tolmácsolást, lektorálást a következő nyelvekről franciára: angol, német, magyar, szlovák, román, szerb, horvát. 15 éves tapasztalat, referenciák a magyar és nemzetközi piacról. Kiemelt fordítási területek: diplomácia, jog, gazdaság-pénzügy. Kapcsolat: +36 20 95539-254 skype: Benmiliz Services email: benmiliz@hotmail.com

Keresünk...

Munkatársakat

Mániád a francia ? Lehetne jobb is ez a honlap ? Lenne kedved szerkeszteni valamelyik rovatot, esetleg olyat, ami még nincs is ? Ne habozz, keress meg! Végzettség nem feltétel. Vigyázat, egyelőre nonprofit tevékenység! :-( Lásd még a Témák, amiket szeretnék feldolgozni, de... blogbejegyzést! Vagy ha szabadon szeretnél garázdálkodni, indíts blogot nálunk!

Francia nyelv

www.francianyelv.hu - A francia nyelvről, kultúráról, világról

Orosz nyelv

www.orosznyelv.hu - Az orosz nyelvről, kultúráról, világról

Német nyelv

www.nemetnyelv.hu - A német nyelvtanulás, hírek

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech