Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Un Syrien fait passer une fillette par-dessus les fils barbelés installés à la frontière hongroise, ce mercredi 26 août. REUTERS/Laszlo Balogh

La Hongrie a annoncé le déploiement de plus de 2 000 policiers supplémentaires à la frontière, où plusieurs milliers de personnes cherchant à rejoindre l’Union européenne affluent chaque jour depuis la Grèce, via la Macédoine et la Serbie. Ce mercredi matin, la police a tiré des gaz lacrymogènes dans un camp où sont regroupés ces migrants.

Les autorités hongroises ont annoncé l’envoi de 2 100 policiers à la frontière avec la Serbie. Ces unités de « chasseurs de la frontière », leur nom officiel, seront déployées à partir du 5 septembre et viendront renforcer le millier de policiers déjà sur place. Et le gouvernement envisage même de mobiliser l’armée. « Le gouvernement et le cabinet de sécurité nationale ont discuté de la manière dont l'armée pourrait être employée pour protéger la frontière de la Hongrie et la frontière de l'UE », a assuré ce mercredi matin Zoltan Kovacs, un porte-parole du gouvernement hongrois.

Le nombre de personnes arrivant à la frontière hongroise a explosé ces derniers jours, suite à la décision de la Macédoine de laisser passer les migrants venus de Grèce. Plusieurs milliers d'entre eux traversent donc les Balkans, la Macédoine, puis la Serbie, en espérant pouvoir entrer sur le territoire de l'Union européenne.

Lire la suite sur RFI >>>

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó