Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Un élu du parti Jobbik a réclamé la démission d'une de ses collègues, car elle possède la double nationalité hongroise-israélienne. C'est la seconde déclaration antisémite au Parlement hongrois dans la même semaine.

imageLe parti hongrois d'extrme droite Jobbik cumule les provocations antismites au Parlement. Jeudi, un dput issu des rangs de ce parti a rclam la dmission d'une de ses collgues sous le prtexte qu'elle possde la double nationalit hongroise et isralienne. Une dclaration qui intervient quatre jours aprs les propos antismites d'un autre dput du Jobbik qui souhaitait dresser une liste des dirigeants juifs.

Au cours d'une confrence de presse, le dput Elod Novak a dclar qu'il tait inacceptable que la dpute du parti d'opposition LMP Katalin Ertsey ait la double nationalit et a rclam sa dmission. Il a ensuite affirm qu'Isral a plus de dputs au Parlement hongrois qu'il n'en a la Knesset isralienne. Une attaque laquelle la dpute a rpondu avec ironie, dclarant qu'elle tait citoyenne isralienne et qu'elle avait achet la citoyennet hongroise.

Relent antismite en Hongrie

Lundi, le dput de la mme formation politique Marton Gyöngyösi avait proclam dans l'hmicycle qu'il tait grand temps d'valuer le nombre des membres d'origine juive du gouvernement ou du Parlement, qui reprsente une certaine menace pour la scurit nationale. Devant le toll provoqu par sa dclaration, le dput avait d prsenter ses excuses ses compatriotes juifs, affirmant que ses propos avaient t mal interprts. Il voulait en ralit tablir une liste des personnes ayant la double nationalit hongroise et isralienne. Mais cette excuse n'a pas t suffisante pour la Communaut religieuse juive unifie hongroise qui a dcid de porter plainte contre Marton Gyngysi pour incitation la haine.

Au lendemain de cet clat mdiatique, son collgue d'extrme droite, le dput Elod Novak a soutenu les dclarations de son camarade d'extrme droite. Il a envoy un e-mail aux dputs hongrois les appelant dclarer publiquement leur double nationalit, dans l'intrt public selon lui.

Ce n'est pas la premire fois que l'antismitisme fait la une de l'actualit hongroise. En juin dernier, le Prix Nobel de la Paix et survivant de la Shoah Elie Wiesel avait renvoy sa dcoration honorifique reue en 2004 au gouvernement pour protester contre la rhabilitation d'anciens nazis en Hongrie. Il dplorait aussi l'inclusion d'auteurs connus pour leur soutien au fascisme dans les programmes scolaires.

Un gouvernement trop silencieux

Si le gouvernement conservateur du premier ministre Viktor Orban a t souvent critiqu pour le temps qu'il a pu mettre avant de ragir la multiplication des dclarations antismites, cette fois, au lendemain mme des propos du dput Marton Gyngysi, il a publi un communiqu. Dans celui-ci, il condamne le plus svrement les propos du dput tenus au Parlement ainsi que toutes les formes d'extrmisme, de racisme ou d'antismitisme.

De son ct, l'opposition socialiste a fortement marqu sa solidarit avec les populations juives hongroises. Les provocations du Jobbik l'ont mme pouss opter pour des solutions radicales. Istvan Ujhelyi, le vice-prsident du Parlement, qualifiant d'inacceptables les propos du dput d'extrme droite, a ainsi pingl une toile jaune sur son costume: Je ne suis pas juif, mais si vous dcouvriez le contraire, j'en serais fier, a-t-il lanc aux dputs.

Le Parti socialiste a galement rclam la dissolution pure et simple du Jobbik, un parti qu'il juge anticonstitutionnel et qui compte 47 lus au Parlement. Il a galement demand aux autres partis reprsents au Parlement de mettre les dputs d'extrme droite en quarantaine politique, en ne leur adressant plus la parole. Il a galement demand aux journalistes de faire un effort en ne leur accordant plus d'interviews.

Dimanche, les associations juives dfileront devant le Parlement pour marquer une protestation massive contre le nazisme. Des reprsentants de la plupart des formations politiques hongroises y seront attendus, notamment le Fidesz, le parti au pouvoir.

Authors: hu-lala.org

Eredeti cikk:

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót:

A címoldalról

Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

Kövess minket!

Francia szótárak

Hirdetés

Pierre Waline blogja

 

Bíró Ádám blogja Párizsból

 
 

Actualité sportive vue de Budapest

Francia idegenlégió blog

 

Baranyi Beatrix, Recto et verso

 

Állásajánlatok

A címoldalról ajánljuk

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Franciatanárok

  • 1
  • 2
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó