Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Tout article provenant d'une source étrangère au francianyelv.hu peut contenir un avis divergent de celui du francianyelv.hu. Le francianyelv.hu étant un service d'information, il ne se limite pas à une vision restrictive de l'actualité.
A rovatban megjelenő cikkek nem feltétlenül jelenítik meg a francianyelv.hu szerkesztőinek véleményét. Válogatás és szerkesztés nélkül közöljük a Magyarországról megjelenő híreket.

Te is ajánlhatsz hírt!

L'arrivée des déportés hongrois

« Pour nous, les filles de Birkenau, ce fut peut-être l’arrivée des Hongroises qui donna la véritable mesure du cauchemar dans lequel nous étions plongées. L’industrie du massacre atteignit alors des sommets : plus de quatre cent mille personnes furent exterminées en moins de trois mois.  Des blocs entiers avaient été libérés pour les accueillir, mais la plupart ont été gazés tout de suite. C’est pour cela que nous avions travaillé à prolonger la rampe à l’intérieur du camp jusqu’au chambre à gaz. A partir de début mai, les trains chargés de déportés hongrois se sont succédé de jour comme de nuit, remplis d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards. J’assistais à leur arrivée, car je vivais dans un bloc très proche de la rampe. Je voyais des centaines de malheureux descendre du train, aussi démunis et hagards que nous, quelques semaines plus tôt. La plupart étaient directement envoyés à la chambre à gaz. Parmi les survivants, beaucoup partirent rapidement pour Bergen-Belsen, camp d’une mort lente, mais aussi certaine. Ceux qui restèrent à Auschwitz-Birkenau se retrouvèrent particulièrement isolés, faute de ne pratiquer aucune autre langue que le hongrois. Dans leur pays, les événements étaient survenus sans préavis. La guerre y était longtemps demeurée marginale. La présence militaire allemande, récente, n’avait rien à voir avec l’occupation des autres pays d’Europe, au point que les nazis avaient dû s’entendre avec les milices hongroises pour mener à bien les arrestations de Juifs. »

« Une vie », Simone Veil, Stock, 2007

Ces Hongrois hypothéqués par les banques

Le gouvernement de Viktor Orbán a réservé un lotissement à des ménages ayant souscrit des prêts en devises étrangères avant 2008. Surendettés, ils accusent la finance.

Coming out : la Hongrie aussi a sa « cage aux folles »

Deux mois après la sortie dans les salles hongroises de « La vie d’Adèle », c’est au tour de Dénes Orosz de porter à l’écran sa vision de l’homosexualité. Une comédie bouffonne au sujet d’un homosexuel qui devient hétéro après avoir pris un coup sur la tête. Tour d’horizon des bonnes raisons d’aller le voir quand même (ou pas).

La Hongrie dans le camp de la « nouvelle Europe »

Les ministres du travail des États européens ont trouvé lundi un accord de régulation du « détachement » des travailleurs d’un pays à l’autre de l’Union européenne.

Tolérance zéro en Hongrie face aux OGM

La Hongrie restera un pays sans organismes génétiquement modifiés (OGM) et son gouvernement continuera à mener une politique de tolérance zéro sur ces produits, a assuré le secrétaire d'Etat au développement rural Ministère, Gyula Budai, après la fin d'une tournée pour l'agriculture sans OGM dimanche.

Interview avec E. Rull, auteure du projet transmédia franco-hongrois « Les Mémoires Courtes »

A la veille du colloque « Nouveaux médias, Nouveaux publics » à l’Institut français de Budapest, les 6 et 7 décembre 2013, nous nous sommes pris au jeu des questions réponses avec l'une des intervenantes de la table ronde « Nouveaux supports, narration transmédia », (samedi 7, 14h). Elisabeth Rull, photojournaliste française, s’est lancée dans la mise en ouvre d’un projet transmédia « Les Mémoires Courtes » /« Hiányos emlékirat », plongeant dans l’histoire de son père hongrois, dont elle ignorait le parcours épineux dans la Hongrie communiste. Une quête personnelle, devenue découverte d'un pays et d'une famille, qui se transforme vite en véritable jeu de piste journalistico-historique...

Boues rouges à Almásfüzitő : l’UE ouvre une procédure d’infraction contre la Hongrie

La Commission européenne a annoncé à la fin du mois de novembre l'ouverture d'une procédure d'infraction contre la Hongrie pour sa gestion des déchets dans le réservoir de boues rouges d'Almásfüzitő, dans le Nord du pays.

Ce que la Chine dit de la Hongrie

Deux événements principaux ce mois-ci confirment les relations privilégiées entretenues par la Chine et la Hongrie. Le premier a eu lieu en Europe la semaine dernière et rassemblé les chefs d’États de 16 pays d’Europe centrale à l’occasion de la venue du 1er ministre chinois Li Keqiang (李克强) à Bucarest ; le second a lieu en Chine et célèbre l’ouverture du Centre international pour le commerce sino-hongrois à Pékin. L'occasion de jeter un œil à ce que dit la presse chinoise de la Hongrie.

Orban plaide pour l’élargissement de l’UE

L'économie européenne ne sera pas compétitive sans la poursuite de la politique d'intégration et de libre-échange, a déclaré le Premier ministre Viktor Orban, lors du sommet du Partenariat oriental à Vilnius le week-end dernier.

La Hongrie utiliserait, elle aussi, le logiciel d’espionnage gouvernemental « Finfisher »

La Hongrie compterait parmi les nouveaux États utilisateurs de « Finfisher », un logiciel de surveillance généralement utilisé par les régimes oppresseurs contre leurs dissidents mais de plus en plus utilisé par les États occidentaux, selon Citizenlab, une unité de recherche de l'Université de Toronto, ainsi qu'un document de « Wikileaks ». Ces informations ont été diffusées en Hongrie au début du mois de septembre par le site d'investigation Atlatszo.

Le Vélib’ budapestois, c’est pour avril 2014 !

Le système de vélo en libre service sera introduit dans la capitale hongroise au mois d'avril 2014. Au total, ce seront 1 100 vélos "BuBi" (pour Budapest Bicikli) qui seront disponibles dans 75 stations, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Chemin de fer Belgrade-Budapest

C’est la China Railway Corporation qui va financer la modernisation de la ligne de chemin de fer Belgrade-Budapest, un axe majeur de la région. Les travaux - pour un coût de plus de 2,5 milliards d’euros - pourraient débuter très rapidement. La Serbie exprime sa confiance dans le partenariat avec la Chine, et le Premier ministre hongrois Viktor Orbán souligne que l’Union européenne ne peut plus financer de tels projets...

La situation en Hongrie après la Première Guerre Mondiale

Robert Paxton est un historien américain célèbre pour son travail sur la France de l'Occupation et en particuliers sur le gouvernement de Vichy. Son travail de remise en cause du mythe du « bouclier de Vichy » est même connu sous le nom de « révolution paxtonienne ».

Nouveau contrat et adhésion forcée pour les enseignants ?

NDLR : La vaste réforme du système de l'éducation en Hongrie - nouveaux modèles de carrière, nouvelles grilles salariales, nouveaux statuts... - est dénoncée par de nombreux enseignants. Illustration ici au sein du Centre de Soutien Scolaire Klebelsberg (KLIK).

Invitation au pot de lancement de la section hongroise de l'Association Démocratique des Français à l'Etranger

La section HONGRIE de l'Association Démocratique des Français de l’Étranger – Français du Monde a le plaisir de vous inviter à son pot de lancement le mardi 3 décembre 2013 à partir de 19h00. 

À Orsay, Bela Bartok pris dans les toiles

Jeune Fille au bord du lit, de Bela Czobel (1905)
Le Musée d'Orsay rouvre le dialogue entre musique et art en confrontant le compositeur aux peintres de la modernité hongroise.

La chronique de l'atelier de traduction par Vanda Éva Ujhelyi-Makó

Jancsó Júlia nem mindennapi kihívást vállalt, mikor eldöntötte, belefog az oly sokak által forgatott, szeretett és csodált regényfolyam magyarul még meg nem jelent köteteinek lefordításába, majd a korábban Gyergyai Albertnek köszönhetően magyarul is ismertté vált első három kötet újrafordításába. 

Le projet Anamesa du Lycée Français de Budapest

Je vous ai déjà parlé de ce beau projet qu'acceuillera cette année le Lycée Français Gustave Eiffel de Budapest, le projet Anamesa („entre nous”).

Le « marché chinois » de Budapest se rebelle contre sa fermeture


NDLR : journée très tendue hier jeudi, les vendeurs du « marché chinois » de Budapest ayant défié les agents de sécurité venus appliquer un ordre d'éviction émanant de la mairie du 8è arrondissement. Ferme sur son intention de fermer définitivement ce célèbre marché de la capitale hongroise, le maire de l'arrondissement Maté Kocsis a déclaré que cette vaine opposition ne pourra faire que retarder la fermeture planifiée du Chinatown hongrois.

Kövess minket!

Francia szótárak

Hirdetés

Pierre Waline blogja

 

Bíró Ádám blogja Párizsból

 
 

Actualité sportive vue de Budapest

Francia idegenlégió blog

 

Baranyi Beatrix, Recto et verso

 

Állásajánlatok

A címoldalról ajánljuk

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Franciatanárok

  • 1
  • 2
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó